La formule de la puissance active est la suivante : S=U.I Par exemple, considérons une résistance de 4Ω soumise à une tension de 12V. C'est donc une grandeur scalaire.La puissance correspond donc à un débit d'énergie : si deux systèmes de puissances différentes fournissent le même travail, le plus puissant des deux est celui qui est le plus rapide. L’énergie échangée entre 2 instants ti et tf vaut [2] : Je voudrais savoir quelle est la différence entre la puissance apparente et la puissance instantanée: Puissance apparente S=UeffxIeff Puissance instantanée: P=UxI Je vais en profiter pour poser une autre question qui n'a rien à voir, mais j'ai du mal avec les notions de puissance utile et puissance absorbée! Cette formule, intéressante par ailleurs, ne donne que la vitesse moyenne, mais ne permet pas de savoir la vitesse de l'objet à un moment particulier, ce que l'on appelle la vitesse instantanée. Pour des La puissance instantanée mise en jeu par un dipôle est : p =u⋅i (I-2) Cette puissance correspond à la puissance consommée ... dépasser à l'aide de la formule (I-4). La puissance apparente peut être vue comme la capacité maximale d’un réservoir sur lequel viendrait se brancher les réseaux électriques, qu’ils soient individuels ou partagés, particuliers ou professionnels. Pour trouver le sinus d'un angle dont on connaît le cosinus à l'aide d'une calculatrice, il faut introduire la valeur du cosinus, appuyer sur la touche cos … En physique, la puissance reflète la vitesse à laquelle un travail est fourni. Remarque : cas particulier du continu. La loi d'Ohm nous permet de déduire qu'elle est donc traversée par un courant de 3A. Pour calculer la puissance réactive du récepteur, nous pouvons directement utiliser la formule : Le étant égal à 0,75, le est égal à 0,66. La puissance moyenne P m est l'énergie E délivrée par un phénomène divisée par la durée τ de ce phénomène : La puissance instantanée est la dérivée de l'énergie fournie par rapport au temps : et l'on a : Par abus de langage, on attribue la puissance à l'objet qui la transforme, par exemple : un moteur de 100 ch ; une lampe de 100 W. La puissance instantanée de la machine électrique peut être représentée comme la différence de tension entre les différentes phases, multipliée par le courant de phase : Ou par la somme de la puissance des 2 convertisseurs : La puissance mécanique sur l’arbre machine est calculée à partir du couple M et de la vitesse de rotation n : L’unité de P est le watt (W) et P se mesure avec un wattmètre de symbole. Dans ce cas, la puissance instantanée et la puissance moyenne sont égales et correspondent au résultat donné par la formule: P=U⋅I. II- Puissance active, P La puissance active est la valeur moyenne de la puissance instantanée : P =

=. Elle est la somme de la puissance active et de la puissance réactive. La puissance Électrique. La puissance en Watt est égale à la tension en Volt multipliée par l'intensité en Ampère. W III- Puissance apparente, S S = UI en volt.ampères (VA) se mesure avec un ampèremètre et un voltmètre en AC+DC. Elle en restitue dans le cas contraire. Cette dernière peut cependant être connue grâce à la formule V = Δ x Δ t {\displaystyle V={\frac {\Delta x}{\Delta t}}} . Calculer la puissance et la résistance à partir de la tension et l'intensité. La puissance dissipée l'est sous forme de chaleur, et c'est souvent l'augmentation de température qui est responsable de la destruction du composant. En électricité on distingue trois grands types de puissances: 2°La puissance instantanée: On appelle puissance instantanée le produit de la tension par le courant à un instant donné t : P(t)=u(t)*i(t)*cos (¤) où ¤ est le déphasage entre u(t) et i(t) a l'instant t. p(t) est la puissance instantanée Pour calculer la puissance à partir de la tension et de l'intensité, il suffit juste d'appliquer la formule : P = U x I. 6 - Puissance réactive La puissance réactive est la puissance échangée entre les éléments réactifs (C et L), = ϕ Q U.I.sin en VAR Remarques : La puissance apparente peut s'exprimer par la formule suivante : = + S P Q 2 2 Pour une inductance pure : Q S L I et P 0 2 2 ⇒ = = ω = π ϕ= La puissance instantanée fournie à une inductance est liée à la variation du carré de l’intensité qui la traverse : si celui-ci augmente, l’inductance emmagasine de l'énergie. C'est la quantité d'énergie par unité de temps fournie par un système à un autre.